Désormais plus que centenaire – elle a été créée en 1917 – la coopérative HLM Habitat de l’Ill avance en âge sans modifier son ADN, caractérisé par l’exploration des nouvelles formes du logement social. Dans la continuité de cette histoire, elle a initié le premier organisme de foncier solidaire (OFS) du Grand Est et démarré cet automne les travaux d’une première opération de 4 M€ : les 28 logements de l’Orée du Baggersee à Illkirch (Bas-Rhin), la commune de son siège. « Le bail réel solidaire (BRS) joue pleinement son effet anti-spéculatif : ce programme se vend à 2 700 € TTC par m2 alors que les prix de la promotion classique grimpent désormais entre 4 500 et 5 000 € dans la ville », souligne Thibaud Philipps, maire d’Illkirch et président d’Habitat de l’Ill.

L’OFS, dénommé « La Coopérative foncière », prévoit de lancer l’an prochain le chantier de cinq autres opérations pour un peu plus de 100 appartements cumulés, dont une dans le quartier Archipel de Strasbourg. Pour 2023, elle vise la construction de 90 logements en BRS dans le secteur en urbanisation des Prairies du Canal à Illkirch.

 

Labellisation des logements seniors. Membre du groupement national Habitat Réuni, la coopérative a également été pionnière de l’habitat participatif en locatif social. Elle engage trois nouveaux projets pour 35 logements à Strasbourg et Ostwald. Traditionnellement attentive à des publics spécifiques, elle en apporte un nouvel exemple, avec le foyer pour jeunes travailleurs Notre-Dame à Illkirch (60 logements, livraison prévue en juin prochain). Concernant les personnes âgées, le bailleur a enclenché cette année son plan de labellisation Habitat Senior Services de 50 logements neufs ou existants par an jusqu’en 2026. Il implantera une résidence seniors de 35 lots dans le quartier prioritaire Liebermann d’Illkirch en lieu et place d’une tour dont la démolition a démarré la semaine dernière.

L’ensemble des projets bénéficie d’un plan d’investissement 2021-2025 de 197 M€ essentiellement dédié à la création de 1 277 logements, dont 535 en accession. « Il ne nous reste qu’à rénover 150 logements sur un parc de 3 200 car, sur ce point aussi, nous avons fait preuve d’anticipation », explique le directeur général, Laurent Kohler.

 

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Bas-Rhin : Habitat de l’Ill, un centenaire inventif – Moniteur
Étiqueté avec :