À Carnac, une nouvelle station d’épuration sécurisée pour 2024 – Le Télégramme

À Carnac, Julie Manceau, directrice du cycle de l’eau à Aqta, a fait le point technique sur la station de Kergouellec suite au gel de l’instruction des demandes de permis de construire par la préfecture. « La station d’épuration actuelle est bien dimensionnée pour 60 000 habitants et munie des meilleurs équipements, mais son fonctionnement est perturbé par des eaux parasites : eaux de nappe, eaux des marées et eaux de pluie. Le remplacement actuel des conduites d’assainissement à Carnac plage contribue à réduire leur impact. Nous effectuons aussi un contrôle des raccordements des réseaux d’eaux pluviales, en parallèle du remplacement des conduites d’assainissement fissurées ».

Une station sécurisée en 2024

« Nous souhaitons, pour toujours plus de sécurité, adjoindre deux filières complémentaires de traitement, dont une spécifique dite « de clarifloculation » pour les épisodes pluvieux. Nous allons également revoir les prétraitements et ajouter un traitement final ultraviolet pour éliminer toutes les bactéries. Nous voulons réaliser une station sécurisée par rapport aux volumes d’eaux entrants. Cet investissement d’environ 7 M € témoigne de l’importante mobilisation et de la volonté forte d’Auray Quiberon Terre Atlantique pour la préservation de l’eau et des milieux aquatiques. Ainsi reconfigurée, cette station pourra recevoir les eaux usées de Ploemel en plus de celles de Carnac et de la Trinité-sur-Mer ».

Toute l’actualité de Carnac Source Google News – Cliquez pour lire l’article original