Saint-Léon : où en est le projet d’élaboration du plan local d’urbanisme ? – La Voix du Midi Lauragais

Conseillère municipale sortant d'opposition, Françoise Cases mène la liste « Vivons Saint-Léon ».
Françoise Cases, maire de Saint-Léon, s’est exprimée quant à l’avancée du projet d’élaboration du PLU. (©VDML M.P)

La situation progresse à Saint-Léon. A la suite de la concertation ayant eu lieu lors du conseil municipal du mardi 7 juin 2022, le projet d’élaboration du PLU (plan local d’urbanisme) a été arrêté. Cela signifie que les différentes modalités qui le composent sont considérées comme étant prêtes à être présentées à la population.

Pour ce faire, une réunion publique est d’ores et déjà prévue le mercredi 22 juin, au foyer rural de la commune à partir de 20 h 30. La maire du village, Françoise Cases, a partagé avec la rédaction de Voix du Midi Lauragais les enjeux quant à ce projet.

À lire aussi

Un projet repensé

« Ce sujet de PLU nous a donné du fil à retordre », confie l’édile. En effet, cette dernière précise que, depuis son arrivée à la tête de la mairie en 2020, il a fallu étudier le dossier en profondeur quitte à faire des changements :

“Le projet de PLU arrêté par l’ancienne municipalité, le 18 septembre 2019, a fait l’objet de remarques et réserves fortes, avec notamment un avis défavorable de la part des services de l’Etat, en date du 6 janvier 2020. Plusieurs points étaient à revoir parmi lesquels les perspectives de développement démographique et économique, les capacités de la commune à accompagner un développement urbain très ambitieux, sur les choix de zones à urbaniser, sur l’ampleur de la consommation foncière générée ou encore sur la qualité des propositions d’aménagement. Le dossier de PLU a finalement été retiré.”

L’actuelle équipe municipale a donc recommencé les études et travaux de conception. En ce sens, il a fallu repartir sur un nouveau PADD (Projet d’aménagement et de développement durable) indispensable au PLU. Il a été débattu en conseil municipal le 14 juin 2021.

Le détail du PLU arrêté

« A la suite de cet événement, nous avons travaillé sur le nouveau PLU, construit sur 15 ans. Cela a duré un an », indique Françoises Cases. « Cette fois-ci, nous considérons que les paramètres retenus correspondent davantage à la réalité de la commune », ajoute-t-elle.

Précisément, la planification de l’urbanisme de Saint-Léon prévoit 195 nouveaux habitants à l’avenir. En réponse, la municipalité entend créer 150 logements parmi lesquels 70 destinés aux arrivants et 80 en prévision du desserrement urbain.

Un espace d’échange

« Maintenant que le projet d’élaboration du PLU a été arrêté, nous donnons rendez-vous aux citoyens le mercredi 22 juin pour la réunion publique », rappelle l’édile. Elle poursuit :

Vidéos : en ce moment sur Actu

“C’est un moment très important puisque nous allons présenter à la population présente ce jour-là, le fruit de nos réflexions. Les administrés pourront bien évidemment émettre des remarques et avis sur notre travail. Il arrive que parfois nous en prenions compte mais d’autres fois non. Pour ce deuxième cas, cela s’explique par le fait que des aspects techniques, méconnus du public, interviennent souvent lorsque l’on parle d’urbanisme. Par exemple, si une famille nous propose un endroit précis où elle désire construire un logement, nous étudions de notre côté la faisabilité d’un tel projet.”

À lire aussi

Selon divers facteurs (dangerosité du terrain, risque de dégradations des canalisations d’eau…), la collectivité peut répondre négativement. Néanmoins, elle assure le faire « directement avec les citoyens dans l’idée de privilégier le dialogue ».

Aucune autre date de réunion publique n’a pour le moment été communiquée. En revanche, une enquête publique devrait débuter en octobre.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Voix du Midi Lauragais dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original