PARIS : Au 1er juillet, changement des aides à la rénovation, l’expertise Dorémi » La lettre économique et politique de PACA – Presse Agence

Print Friendly, PDF & Email

Ce 1er juillet les dispositifs d’aide à la rénovation énergétique rencontreront des changements majeurs.

  • Fin des nouvelles installations de chaudières au fioul ou au charbon ;
  • Fin du coup de pouce isolation déjà diminué en mai ;
  • L’éco prêt à taux zéro, d’un montant maximum de 30 000€ sera cumulable sous conditions avec MaPrimeRénov’ afin de financer le reste des travaux à charge.
  • Les propriétaires bailleurs sont maintenant éligibles à MaPrimeRénov’ sous conditions particulières.

Ces mesures visent à répondre à l’enjeu brûlant de la nécessité environnementale de la rénovation énergétique, mais également à celle plus triviale mais non moins nécessaire du budget énergétique des ménages. Est-ce une réussite ?

Selon Vincent Legrand, DG de Dorémi, c’est plus compliqué :

« Nous nous réjouissons que la politique d’aides à la rénovation évolue et que les petits gestes de travaux ne soient plus autant encouragés. Mais dans le même temps, sans efforts financiers conséquents pour aider les ménages modestes ou très modestes à rénover leur maison en une seule fois, les petits gestes de travaux auront la dent dure ! L’enjeu consiste donc maintenant à encourager la rénovation performante en 1 voire 2 étapes grâce à des aides financières importantes« .

A propos de Dorémi :

Dorémi, entreprise de l’économie sociale et solidaire a mis sur pied un dispositif innovant de rénovation énergétique performante des maisons individuelles. En accompagnant et soutenant plus de 60 collectivités partenaires sur tout le territoire, Dorémi est aujourd’hui un acteur de référence de la rénovation performante en France. Son dispositif, unique en son genre, propose un soutien aux propriétaires ayant un projet de rénovation complète de leur maison : informations sur les aides et financements et mise en relation avec des professionnels du bâtiment formés au référentiel Dorémi de la rénovation performante. De par ses actions locales, le dispositif Dorémi favorise très fortement l’emploi des artisans, notamment grâce à une mobilisation active et à ses formations à la rénovation performante sur chantier. Dorémi a déjà formé une centaine de groupements d’artisans, couvrant 20 % de la population Française, soit 12 millions de personnes.  Dorémi est soutenue par Schneider Electric Energy Access, France Active Investissement, MAIF Investissement Social et Solidaire (MISS), Wiseed (plateforme d’investissement citoyen) et le Ministère de la Transition écologique dans le cadre du programme CEE Facilaréno.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original