Législatives 2022 (5e circonscription 22) : l’état des forces politiques dans le Trégor-Goëlo – Le Télégramme

Éric Bothorel (Ensemble !) devant mais en recul

Éric Bothorel, le député sortant de la majorité présidentielle, vire en tête de ce premier tour des élections législatives dans la 5e circonscription des Côtes-d’Armor. Mais il est moins dominateur qu’en 2017. Illustration avec le nombre de communes qui l’ont placé en tête : 56,25 % (36 sur 64) contre 95,52 % (64 sur 67) il y a cinq ans.

Le député LREM Éric Bothorel 5e circonscription 22
Le député sortant de la majorité présidentielle Éric Bothorel a obtenu 30,93 % des suffrages exprimés, au premier tour des élections législatives dans la 5e circonscription des Côtes-d’Armor. (Le Télégramme/Jérôme Bouin)

Crédité de 30,93 % des suffrages exprimés au global, le candidat Ensemble ! décroche son score le plus haut sur l’île de Bréhat (51,81 %). Éric Bothorel est très bien placé dans les communes du littoral, en particulier la Côte de granit rose – 39,43 % à Perros-Guirec, 38,67 % à Trégastel, plus de 37 % à Louannec et Trébeurden -, ainsi qu’à Saint-Quay-Portrieux (38 %), à l’autre extrémité de la circonscription.

Marie-Amélie Troadec (Nupes) en conquête

Marie-Amélie Troadec profite de la dynamique nationale de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes). Ses 26,44 % lui permettent de se qualifier aisément pour le second tour, ce qu’elle n’était pas parvenue à faire en 2017, alors bloquée à 13,51 % dans un contexte de totale division à gauche.

Marie-Amélie Troadec Législatives 5e circonscription 22
Marie-Amélie Troadec, candidate de la Nupes aux élections législatives dans la 5e circonscription des Côtes-d’Armor, a obtenu 26,44 % des suffrages exprimés au premier tour. (Le Télégramme/Camille André)

En tête dans 19 communes sur 64, la représentante de La France insoumise déloge Éric Bothorel de la première place à Lannion, avec 33,84 %. Elle dépasse aussi la barre des 30 % dans des communes limitrophes de la ville centre (32,75 % à Ploulec’h, 31,47 % à Ploubezre, 31,96 % à Pleumeur-Bodou) et dans plusieurs petites communes du centre Trégor : 30,43 % à Berhet, 32,34 % à Lanmérin, 33,59 % à Coatascorn, et jusqu’à 34,58 % à Troguéry. Marie-Amélie Troadec s’impose également à Saint-Clet, devançant le socialiste Vincent Le Meaux sur ses terres d’élection.

Sandrine Castek (RN) en progression

Sandrine Castek (13,34 %) n’a pas eu besoin de faire campagne pour réaliser une percée significative dans la 5e circonscription. En progression de plus de cinq points par rapport à 2017, et malgré la concurrence d’un candidat de Reconquête et d’un autre de Debout la France, la Lannionnaise, déjà présente aux Départementales de 2021, s’offre même la première place dans quatre communes proches de Paimpol : 25,30 % à Plourivo, 25,99 % à Kerfot, 26,98 % à Pludual et 29,85 % à Yvias.

Vincent Le Meaux (socialiste) et Yves Jézéquel (LR) en difficulté

Vincent Le Meaux, le président socialiste de Guingamp Paimpol Agglomération, avait fait le pari de s’opposer à l’accord national conclu entre son parti et d’autres formations de gauche réunis dans la Nupes. Pari perdu. Avec 10,25 %, il ne se classe que quatrième. Il peut se consoler en se disant qu’il reste « prophète en son pays » : 41,43 % à Plouëc-du-Trieux, la commune dont il est le maire, 32 % à Brélidy, 26,97 % à Ploézal et 23,86 % à Pontrieux.

Représentant d’un autre parti de gouvernement en difficulté, le Républicain Yves Jézéquel (6,74 %) n’a pas réussi faire émerger sa candidature. Seule Lézardrieux, la commune dont il est conseiller municipal d’opposition, le hisse en tête avec 24,27 %.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original