Lectoure. “Missa Arcana”, musique de la Renaissance, en création en juin – LaDepeche.fr

Lectoure. “Missa Arcana”, musique de la Renaissance, en création en juin – LaDepeche.fr

l’essentiel Le dimanche 26 juin à 17 heures, l’ensemble The Strawberry Consort présente pour la première fois sa création : Missa Arcana.

De nouveau invité par l’association Le 122, l’ensemble The Strawberry Consort ramène sa fraise à Lectoure, ses flûtes, violes de gambe et autres instruments, avec une création qui met à l’honneur musiques vocales et instrumentales de la Renaissance, tant sacrées que profanes, pour un concert à la salle de la comédie ce dimanche 26 juin à 17 heures.

Ce programme est mis en situation par un scénario original signé Hervé Berteaux. L’argument est simple. L’auteur, pour établir son livret, reprend à son compte la facétie des compositeurs de la Renaissance qui arrangeaient des messes entières – dites parodiques – basées sur des mélodies de chansons populaires aux paroles éventuellement légères et peu convenables en des lieux sacrés. Profitant d’une rime facile avec Sixte V (pape de 1585 à 1590), imagine-t-il un monastère où, pour mieux louer Dieu et le chanter sur des airs mélodieux, est établie une règle mixte.

Les pièces vocales et instrumentales s’enchaînent au sein d’un récit en vers où la rigueur monacale est rudement mise à l’épreuve. Les moines et moniales, abbé et abbesse, soumis à diverses émotions, en arrivent à perdre leur latin dans les arcanes de la présente messe au titre éponyme.

“Missa Arcana” est interprété par Timothé Bougon au violon et au chant ; Jessica Warnock à la viole de gambe et flûte à bec ; Joël Sitbon à la viole de gambe ; Hervé Berteaux aux flûtes à bec, cornemuses et récit.

Derrière l’appellation “Missa Arcana”, cette messe mystérieuse aborde des répertoires tantôt recueillis, tantôt joyeux et légers, car replacés sous le pontificat du pape Sixte V (1585 à 1590) dans un monastère que ce dernier a désiré mixte sans évaluer tous les risques pour les moines et religieuses d’en perdre leur latin.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original