Bail réel solidaire : le logement abordable à Lyon – Ville de Lyon

Contenu

Comment favoriser l’accession à la propriété dans un contexte de hausse des prix de l’immobilier ? En proposant des solutions innovantes. C’est le cas du bail réel solidaire (BRS), rendu possible grâce à la Foncière solidaire du Grand Lyon, un organisme à but non lucratif auquel la Ville de Lyon adhère.

Le principe en est simple : la Foncière solidaire du Grand Lyon achète le terrain, vous achetez le logement ! En économisant le prix du foncier, le BRS permet de devenir propriétaire à des prix deux fois moins chers que ceux du marché ! Exemple : 2 800 €/m2 pour un T3, au lieu d’un prix de marché autour de 5 500 à 6 000 €/m2 !
Même avec des revenus modestes, vous pouvez ainsi devenir propriétaire de votre résidence principale à Lyon et vous constituer un capital. Une nouvelle solution entre les logements sociaux et le marché classique !

Des quartiers attractifs

Le dispositif inclut de plus une TVA à taux réduit dès l’achat (5,5% au lieu de 20%) et, si c’est votre premier achat, vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt à taux zéro. Vous pourrez également revendre, à un prix évitant la spéculation, une des causes de la hausse des prix de l’immobilier.

Soumis à conditions de ressources*, le BRS permet aux familles ou aux jeunes couples ayant des revenus modestes de se loger dans des appartements de belle qualité, à des prix corrects et au sein de quartiers en renouveau dans Lyon. Commerces de proximité, écoles, restaurants, transports en commun… : des lieux à vivre au quotidien.

Les offres se multiplient

L’offre de logements en BRS se développe : les premières opérations sont en cours de commercialisation à Gerland (livraison 1er trim. 2024) et dans le 9e (livraison 2e trim. 2024), et de grands programmes sont à venir : cinq seront lancés d’ici la fin de l’année, notamment dans les 2e, 7e, 8e et 9e arrondissements.

* L’achat en BRS est ouvert aux ménages dont les revenus ne dépassent pas le plafond du prêt social location-accession (PSLA). Exemple de plafond : 59 263 €/an pour un couple avec 2 enfants qui veut acheter à Lyon.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original