Back Market accusé de pratiques commerciales trompeuses par l’UFC-Que choisir – Europe 1

Noa Moussa, édité par Romain Rouillard 06h16, le 19 juin 2022, modifié à 07h48, le 19 juin 2022

Back Market, le site de vente d’appareils électroniques reconditionnés, est dans le viseur de l’association de consommateurs UFC-Que choisir. Elle accuse la plateforme de pratiques commerciales trompeuses, ce dont se défend le site qui assure faire preuve d’une totale transparence.

De plus en plus de Français se tournent vers le marché du reconditionné pour faire des économies ou par soucis d’écologie. Selon une étude du cabinet Kantar, trois quarts des Français se disent prêts à franchir le pas de ce nouveau mode de consommation. Pour acheter un nouveau smartphone ou un nouvel ordinateur, la plateforme Back Market fait partie des alternatives plébiscitées. Or ce site, qui propose des appareils électroniques reconditionnés, est dans le collimateur de l’association de consommateurs UFC-Que choisir

L’association a même déposé plainte mercredi pour pratiques commerciales trompeuses, dénonçant des surprises au moment de payer le produit en ligne comme l’explique Raphaël Bartlomé, responsable juridique de l’UFC-Que choisir : “Back Market affiche un prix sur ses annonces qui ne sera pas celui qui sera payé. Au fur et à mesure du processus, il y a une commission qui est ajoutée sans aucune information. Ensuite Back Market laisse croire que ce produit est en promotion, -30, -50%, alors qu’il s’agit simplement d’une comparaison d’un produit d’occasion avec un produit neuf”

Back Market réfute les accusations

Du côté de Back Market, on assure jouer la carte de la transparence lors de toutes les étapes de l’achat d’un produit. Marine Libond, responsable de la communication du site, réfute donc les accusations de l’association. “Il faut bien préciser que c’est une comparaison de prix qui est effectuée par rapport au même produit neuf. Donc le consommateur est totalement au courant que ce n’est pas une promotion. Les frais de service vont de 0,49 à 5,49 euros, donc toujours calculés sur le prix total du panier.”

Par ailleurs, le site de produits reconditionnés assure ne pas traquer les habitudes d’achat de ces clients, si ces derniers se sont opposés à l’utilisation de leurs données.

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original