Après l'incendie, seul un bâtiment reste debout sur l'ancien site de l'usine Lipton, à Caucriauville.
Après l’incendie, seul un bâtiment reste debout sur l’ancien site de l’usine Lipton, dans le quartier de Caucriauville, au Havre. (©MC Nouvellon)

Le site, situé sur les hauteurs du Havre (Seine-Maritime), n’a pas connu beaucoup d’activité depuis qu’il a été déserté, à la fin des années 1990, par l’usine Lipton, qui s’y était installée en 1973. Un temps exploités par France logistique, entreprise spécialisée dans le stockage et l’entreposage non frigorifique, les lieux ont été laissés sans activité après la liquidation de cette société, en avril 2020.

Un incendie en octobre 2020

L’impressionnant incendie qui a frappé cette friche, en octobre 2020, est ensuite venu raviver son existence dans les mémoires des habitants de la ville. Le terrain, regroupant plusieurs parcelles pour un total de 22 000 m2, pourrait pourtant connaître, dans un avenir plus ou moins proche, un certain renouveau.

À lire aussi

Une requalification du site prévue

Potentiellement intéressant pour des promoteurs de par sa situation à l’interface entre les quartiers d’Aplemont et de Caucriauville, le terrain devra avant toute chose faire l’objet d’un chantier de dépollution. 

Le site, occupé anciennement par l'usine Lipton puis par France logistique, est aujourd'hui à l'abandon.
Le site, occupé anciennement par l’usine Lipton puis par France logistique, est aujourd’hui à l’abandon.

Dans l’incendie, l’ensemble des bâtiments et les superstructures ont été démolis, à l’exception d’un bâtiment à l’entrée du site. La parcelle est aujourd’hui occupée par une importante dalle en béton qui recouvre une très grande partie des terrains. C’est pour permettre la requalification de ce site que l’État a octroyé, via son plan France Relance, une enveloppe de 500 000 euros à la ville du Havre.

La parcelle est aujourd'hui recouverte par une importante dalle de béton.
La parcelle est aujourd’hui recouverte par une importante dalle de béton. (©MC Nouvellon)

Pour l’heure, les terrains appartiennent toujours au liquidataire. La ville se prépare à les racheter. À terme, le projet porté par la municipalité a pour vocation de requalifier cet emplacement important pour y aménager de nouveaux espaces publics, mais aussi y construire des logements individuels ou collectifs. Les nouvelles voies aménagées permettront en outre de désenclaver le secteur.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre 76actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Après l’incendie qui l’a détruite, quel avenir pour la friche Lipton, au Havre ? – actu.fr
Étiqueté avec :